La Tome des Bauges

fromage tome des bauges "place aux fromages" fromager langon Gironde

Il n’y pas de faute à écrire cette tome avec un seul « m », l’origine du mot venant du savoyard « toma » qui signifie fabriqué en alpage.
Elle est moins connue et moins consommée que sa cousine la Tomme de Savoie.
Cette tendance est en train de changer le consommateur plébiscitant de plus en plus cette rustique montagnarde.
Fermière ou laitière, elle se présente sous la forme d’un large disque de couleur grise, recouvert de mucor avec une épaisse croûte irrégulière.
Sa pâte ivoire doit être souple quand elle est jeune et s’affermir quand elle est plus affinée.
En bouche la pâte fondante laisse un goût de noisette et une certaine animalité.

Région : Auvergne Rhône-Alpes
Pâte pressée non cuite
Lait de vache

Suggestion : un Bordeaux rouge, un Côte de Blaye, un Côte de Bourg.

Recette : Fondue à la Tome des Bauges

350 gr de Beaufort – 250 gr de Comté – 200 gr de Tome des Bauges
4 verres de vin blanc – 1 pain de campagne – 1 gousse d’ail
1 caquelon et réchaud pour fondue – 1 pincée de noix de muscade
Sel, poivre

La veille faire rassir le pain coupé en morceaux.
Décrouter les fromages et les couper en petits dés.
Bien frotter le caquelon avec la gousse d’ail écrasée.
Mettre à chauffer dans le caquelon, le vin blanc ; quand il mousse, baisser le feu.
Ajouter petit à petit les dés de fromages en remuant avec une cuillère en bois.
Rectifier l’assaisonnement.
Allumer le réchaud et poser la fondue, remuer de temps en temps avec la cuillère en bois, c’est prêt à déguster.

Recette extraite et remerciements à www.tome-des-bauges.com

porta. Nullam velit, dolor ipsum odio elit. elit. Aliquam amet,