Le Comté

Fromage comté "place aux fromages" Langon Gironde

Pour ce fromage de grande taille d’environ 45 kg, 450 l en moyenne de lait de vaches montbéliardes et simmental sont indispensable.
La nécessité de produire de si grandes meules de fromage s’explique historiquement du fait qu’elles permettaient aux fermiers et habitants de lieux reculés de se procurer de la nourriture durant les longues périodes hivernales.
A chaque cru le goût diffère. Un bon comté est un comté parfumé qui en vieillissant devient plus puissant.
Cela va de doux et fruité pour les plus jeunes à des goûts plus torréfiés, plus épicés pour les plus vieux.
Les fameux comtés d’été sont plutôt jaune. Cela est dû à l’alimentation en herbe et fleurs des vaches à cette saison.
Les comtés d’hiver, pour autant de plaisirs mais de saveurs différentes, sont de couleur ivoire pour des vaches nourries avec du bon foin.

Région : Bourgogne – Franche Comté
Pâte pressée cuite
Lait de vache

Suggestion : naturellement un vin jaune, un Champagne pour un vieux comté ou peut-être un Pomerol.

Recette : Brochettes de Comté au soja

12 tranches de poitrines fumées – 300 gr de comté taillé en 12 « frites »
4 c à s de sauce soja – 2 c à c de miel – Sel, poivre

Préchauffer le four th7 – 210°
Mélanger le soja et le miel.
Piquer les « frites » de comté sur des piques de bois
Enrouler une tranche de ventrèche autour de chaque brochette.
Badigeonner du mélange miel/soja et laisser mariner au frais 1h.
Mettre dans un plat allant au four et cuire 10’ en retournant à mi-cuisson. Servir très chaud.

Recette extraite et remerciements à www.comte.com

id neque. suscipit felis quis consequat. amet, et,