Le Livarot

fromage livarot "place aux fromages" fromager langon gironde

Au début du XVIIIe siècle Corneille, non pas Pierre mais Thomas son frère, en parle dans son Dictionnaire Universel,
mais c’est sous le nom d’Augelot (du pays d’Auge) au Moyen-Age que l’on retrouve les première traces de ce fromage.
Il prendra par la suite le nom du village normand dont il est originaire. On le surnomme également colonel en référence aux 5 laîches (joncs aquatique) dont il est ceint et qui l’empêchent de s’affaisser en cours d’affinage. Il dégage une forte odeur.
Sa pâte légèrement salée est un peu sableuse si l’on consomme la croûte. Lacté dans sa jeunesse, il prend des arômes de paille, cuir et ail en vieillissant.

Région : Normandie
Pâte molle croûte lavée
Lait de vache

Suggestion : un cidre fermier, un jus de pomme ou un Corbières.

Recette : Croque-monsieur Livarot chorizo

4 belles tranches de pain de campagne un peu épaisse
8 tranches de chorizo fort – 125 gr de Livarot
30 cl de lait – 25 gr de farine – 25 gr de beurre
Sel et poivre du moulin – Huile d’olive
20 gr de roquette

Réaliser une béchamel et y faire fondre le Livarot coupé.
Faire rapidement revenir le chorizo dans une poêle bien chaude.
Couper en deux les tranches de pain
Toaster le pain
Assaisonner légèrement les feuilles de roquette avec du sel, du poivre et de l’huile d’olive.
Garnir le pain d’une fine couche de béchamel au Livarot et déposer deux tranches de chorizo.
Ajouter quelques feuilles de roquette.
Replier les deux parties sans trop presser. Fermer avec un pic en bois.

Recette extraite et remerciements à www.fromage-normandie.com

risus. elementum eleifend sed libero. neque.